Ananda Yoga et méditation kundalini

La présentation de notre cours de yoga proposé par notre association se trouve en bas de page.

 

Les différentes formes de yoga dans la tradition indienne

Il existe de multiples formes de Yoga. Cette discipline qui existe depuis des millénaires en Inde peut constituer une simple gymnastique de l'esprit, mais dans ce pays aux milles Dieux il s'agit d'une quète spirituelle permettant d'accéder à un certain état de conscience puis à la libération (Moksha). Ainsi il existe des yogas mystiques (où l'union de l'âme humaine avec le divin est recherchée, la racine "Yog" voulant dire Union), des yogas énergétiques qui permettent de réveiller la réserve énergétique des corps subtile que l'on appèle PRANA ou encore KUNDALINI quand il s'agit de celle accumulée dans le bas de la colonne vertébrale au niveau du coccyx, un yoga méditatif (où un état d'harmonie est recherché avec l'univers), le yoga de l'action désintéressée (Karma yoga), le tantra yoga (qui en prend en compte tous les aspects de la vie y compris la vie sexuelle du couple dans le but d'atteindre une union plus large avec l'absolu), le bakti yoga ou yoga de la dévotion au divin par des chants sacrés (badjans) et des rituels (puja) ou encore le Jnana yoga ou yoga de la connaissance par l'enseignement oral, l'étude des textes anciens ou encore une compréhension spontanée et subtile de la réalité ultime et la libération de façon mentale ... Tous ces yogas peuvent évident se combiner et il n'existe alors qu'un yoga, global et complet, d'Union à la réalité suprême, le SOI.
Le Hatha-Yoga est le plus yoga le plus pratiqué en occident car ses postures et sa philosophie sont les plus accessible.

Le yoga est l'une des plus anciennes disciplines de santé qu'il soit et la plus naturelle d'entres elles. Sa pratique régulière permet d'atteindre un état de bien-être profond, de retrouver un équilibre naturel en harmonie avec les forces de la nature et de l'univers.

C'est avant tout une philosophie, mise en pratique par un certain nombres d'exercices, qui nécessite une certaine discipline, une hygiène de vie (notament le végétarisme est très encouragé), une pratique spirituelle et surtout une vie faite de non violence et d'action juste et désintéressé (qui constitue les premières des 8 étapes des yogas sutra de Pantajali, la référance en la matière, la bible du yoga). Ce que nous appelons Yoga en occident ne correspond souvent qu'aux postures (Asanas) qui ne sont que la partie "échauffement" énergétique afin d'accomplir toutes les autres disciplines qu'accomplissent les yogi. Mais il ne faut pas se décourager pour autant, le fait de réaliser ses postures en pleine conscience, couplé à la relaxation et la méditation qui sont souvent enseigné avec nous conduit petit à petit à nous poser, nous libérer du mental et devenir en quète de quelque chose de plus interne, de plus profond, la soif d'absolu (que les hindous appèle Brahma).
Il permet de mobiliser toutes ses énergies internes subtiles et de faire circuler en nous l'énergie universelle de l'univers, la Prana, que l'on appèle aussi "cosmique". Il nécessite pour cela une forte concentration et de la répétition. Il a ainsi un rôle préventif, notament sur le système immunitaire. Non seulement il aide à la détoxication, mais grâce à la force de l'esprit on peut mobiliser beaucoup d'énergie positive et la dirriger vers les organes internes.
Au niveau spirituel ce travail conduit à une meilleur connaissance de soi, donc de l'univers, par l'union à ces forces. C'est donc avant tout un travail mental, bien qu'il mette en jeu le corps en mouvement. On apprend en fait à controler le mental alors qu'auparavant on en était plutôt exclave. Unifiant le corps et l'esprit on parle de "travail psychocorporel". Sans ce travail psychique ce ne serait que de la gymnastique.
D'un point de vue pratique le Hatha Yoga se compose d'un certain nombres de postures (ou ASANA) à effectuer le plus lentement possible et en toute conscience pour faire circuler l'énergie, et en rapport avec la respiration (inspiration sur le mouvement, expiration sur son relachement). Ses mouvements peuvent imiter des formes animales (chat, cobra, tortue, sauterelle...) ou remercier le soleil qui apporte l'énergie et la chaleur ("Salutation au soleil"). Des exercices respiratoires spécifiques ( Pranayama) peuvent occuper une grande partie de la séance, souvent à la fin avant la relaxation. Ils permettent de nous purifier et de nous détoxiquer mais également de nous détendre et d'harmoniser notre souffle et par là même occasion les fonctions internes de notre corps. En effet la respiration a un rôle primordial dans le yoga. Durant la vie quotidienne nous avons une respiration trop rapide et surtout arythmée. Cela est du au stress. Ces exercices vont permettre de la ralentir, d'augmenter notre volume respiratoire et surtout de la rendre plus rythmée (temps égal d'inspiration et d'expiration), naturelle et harmonieuse. Pour en savoir plus sur la respiration, qui a un rôle primordiale je conseille de lire l'excellent dossier de Manuel Gastambide sur son site www.relaxologue.com : Bien respirer. La part de méditation avant, pendant et après les postures est également très importante.

 

Introduction à la méditation

Nous prendrons ici le terme de méditation au sens oriental. En effet en occident cela signifirait penser, cogiter sur un sujet complexe et rationnel. Là au contraire il s'agit de ne plus penser, d'abandonner quelques instants le mental comme nous allons le voir.

Bien méditer c'est d'abord et avant tout savoir prendre du temps pour soi, même peu, mais accepter de s'isoler quelques moments dans la journée pour observer, écouter, "quelque chose d'autre" que ce dont on a pris l'habitude quotidiennement, on entre alors progresssivement dans un autre état de conscience, à la rencontre du SOI, de la source, du divin présent au fond de chacun d'entre nous lorsque le brouara du mental cesse.

Point n'est besoin de techniques sophistiquées pour trouver la quiétude et l'absolu, celà se réalise souvent tout seul le plus simplement du monde en observant la mer ou le soleil par exemple (le soleil en tout début ou en toute fin de journée seulement sinon il y a un risque pour les yeux lol!), il suffit juste d'être "présent" dans l'instant à soi, et à l'univers qui nous entoure.

Bien sûr pour aller plus loin on peut avoir recours à des aides et des supports divers, mais ceci n'est pas le plus important pour celui qui sait entrer naturellement en lui même. Il faut d'abord un moment fixe de la journée (ce qui va habituer le mental à méditer plus facilement). Il peut être utile par exemple d'instaurer une certaine atmosphère de cérénité à l'aide d'une musique douce, une chandelle, d'une bougie, d'encens (qui aide en plus à chasser les mauvaises énergies), d'utiliser un symbole, qui peut être une image d'un sage ou d'une divinité ou un son (le chrétien utilisera par exemple sa croix ou son chapelet) et trouver un lieu calme, propre, énergétiquement purifiée et fixe (où on n'y fera pas autre chose). Celà peut être une êglise, un temple, une pièce consacrée chez soi ou tout simplement un autel personnalisé dans un coin de sa chambre. Pour entrer ensuite en méditation il est nécessaire d'évacuer ses pensées, ses émotions en restant concentré uniquement sur le symbole choisi, la bougie par exemple ou tout simplement sa respiration ... Beaucoup de méditations se font simplement (une fois le corps au repos et le silence intérieur établi) en répétant intérieurement un MANTRA (mot sacré) pendant quelques minutes. Les mystiques chrétiens répètent par exemple le mot araméen MARANATHA (que Jésus pratiquait lui même et qui signifie simplement "Viens seigneur"), ou encore des mantras en l'honneur de Marie, incarnation de la MERE Divine, avec le chapelet, les mystiques musulmans ont aussi leur chant soufis et une forme de chapelet, les hindous répètent des Hare Khrisna ou des Om Namah Shivaya à l'aide d'un chapelet particulier de 108 petites perles de bois sacrés que l'on appèle MALA ...

A travers des siècles un certain nombre de méthodes ont été mises au point pour entrer dans des états de méditations plus profondes. On peut citer la méditation des bouddhistes zen, la méditation boudhiste Vipassana (qui consiste simplement à observer intérieurement l'état de son corps) ou la méditation transcendantale, pour notre part nous allons parler de la méditation kundalini, pour y avoir été initié par le moine indien Swami Yog-Anand Bharati.

 

La méditation kundalini

KUNDALINI est la déeesse, la Shakti, la mère divine, c'est à dire l'aspect féminin de Dieu (juste son aspect, car Dieu n'a pas de Sexe, se relier à son aspect féminin permet de rencontrer en nous nos qualités féminies divines telles que l'Amour inconditionnelle et maternant- à l'image de celui d'une mère, la réceptivité, la créativité, l'énergie de vie ...), en d'autres termes plus simple c'est le PRANA, l'énergie vitale qui circule en nous à travers les Chakras.

La kundalini est également décrite comme une force spirituelle très puissante et mystérieuse, placé par les Dieux en l'Homme et qui ne demande qu'à s'éveiller, elle a été décrite dans toute les traditions sous des appelations différentes, mais il s'agit d'une énergie vitale féminine et créatrice de la vie qui est unique. Du secret du caducée (et ses deux serpents entrelacées) des grecs anciens (qui est devenu le symbole de la médecine!!!) à l'arbre de vie au centre du paradis dans la bible, en passant par le serpent cosmique des amérindiens ou encore la découverte plus récente de la double hélice de l'ADN qui contient tous les mystères de la vie et le plus lointain passée commun à l'humanité et à toute vie sur Terre.

Le réveil de la kundalini, par l'ouverture succéssif des chakras, permet de relier en soi la Terre et le Ciel, de créer ce "pont" dont parle également la bible entre la Terre et les Cieux, entre l'Homme et les Dieux. Une énergie divine sommeille en nous au niveau du coccyx (premier chakra appelé "Muladhara"), symbolisé par un serpent cosmique entrelacé. C'est quand celui ci s'éveille que cette énergie peut remonter à travers les chakras et la colonne vertébral, débloquand le coeur et éveillant la conscience lorsqu'il atteint l'"Ajna", le 6e chakra (appelant pour le coup "3e oeil". C'est donc une énergie très puissante (comparable à la foudre) pouvant nous réveler notre divité intérieur et donc transformer à jamais notre personnalité! On renaît une seconde fois "spirituellement" et notre vie ne sera plus comme avant ...

Je ne donnerai ici qu'un simple apperçu. Je préfères ne pas entrer dans les détails (c'est en effet un apprentissage long de plusieurs années) et ces quelques indications ne sont fournies ici que pour donner une idée et donner l'envie d'aller plus loin, mais aucunement pour fournir une méthode de pratique (celle-ci ne pouvant s'apprendre qu'auprès d'un maître). Nous proposons tout au long de l'année des ateliers de pratique de cette méditation dans notre temple, et ceci sous forme de don libre à notre association (pour soutenir nos oeuvres) comme celà s'est toujours fait dans la tradition spirituelle. La méditation kundalini est également intégré à notre cours hebdomadaire de yoga.

L'attention et la concentration sont les clés du travail. Il faut être présent et ressentir au maximum ce qu'il se passe. Il est conseillé d'avoir le dos bien droit afin d'aider l'énergie cosmique (prana) à circuler à travers la colonne vertébrale. Il faut également adopter une respiration lente et profonde, qui va remonter successivement le long du dos. Il s'agit ensuite de canaliser son attention et son énergie sur des centres énergétiques que l'on appèle chakras. Les principaux sont au nombre de sept, du coccyx au sommet du crâne. Leur cheminement à travers la colonne vertébral est symbolisé par un cobra (dont la queue serait au niveau du coccyx et la tête au niveau du 3 ème oeil entre les deux sourcils) que l'on va tenter de réveiller en méditant succésivement sur ces chakras, du bas vers le haut du corps. Tout l'art de la méditation sera de ressentir la chaleur et l'énergie de ces centres subtils, en s'aidant de la concentration couplée à la respiration centrée sur ces zones, des couleurs (à visualiser intérieurement) et des sons (mantra à répéter) spécifiques à chacun d'entre eux.

L'éveil de la kundalin
i doit être un long processus qui nous conduira avec de la discipline et surtout le coeur à la libération de l'énergie divine présente au fond de nous, et celà nous fait découvrir notre véritable nature qui est divine. Ce voyage permet de rencontrer notre Âme telle qu'elle est, et de constater que notre Âme individuelle est identique à l'Âme de l'univers. Nous nous libérons d'une illusion qui nous fesait croire que nous sommes séparés de l'univers alors que nous sommes à l'image de Dieu (comme il est écrit au début de la Bible), nous ne faisons qu'un avec Dieu et celà devient une évidence quand il se manifeste en nous. Inutile de dire que l'état dans lequel nous nous retrouvons peut être pour certain beaucoup trop bouleversant et qu'il ne doit pas se produire trop tôt, une longue préparation est donc nécessaire, afin de nettoyer son corps physique (pantchakarma/sath kriya- nettoyage ayurvédique et yogique, adoption d'une nourriture saine et végétarienne qui n'engendre pas de souffrance à autrui) et ses corps énergétiques (nettoyage en profondeur des chakras afin d'en libérer les énergies et émotions négatives accumulés, telles que les peurs, peur de manquer de quoi que ce soit, peur de la mort ..., les sentiments négatifs sur soi ou autrui ...). Une fois les peurs maitrisés et la confiance retrouvé, l'ancrage au niveau du premier chakra bien établi (enracinnement afin de consolider son incarnation et l'acceptation de sa venu sur Terre) on peut travailler à purifier son COEUR afin d'approcher l'Amour inconditionnel. En effet le COEUR, 4e Chakra, est la seule véritable clé de la Kundalini, éveiller Kundalini sans orienter cette puissante énergie vers l'Amour inconditionnel et le service désintéressé dans le monde (en servant par exemple des oeuvres humanitaire, une association et enseigner et partager avec dévotion ce que l'on appris du divin) ne fera que renforcer l'Ego, danger le plus important en spiritualité car celui-ci peut se servir de l'énergie spirituel.


PATIENCE, DISCIPLINE, HUMILITE et surtout AMOUR compteront donc parmi les qualités à développer et garder à l'esprit quand on se lance dans l'éveil de la Kundalini ...

 

Tableau de correspondance des Chakras

CHAKRAS ZONE SIGNIFICATION COULEUR MANTRA
1 Muladhara Coccyx Incarnation, conscience physique, ancrage Rouge LAM
2 Svadhisthana Sacrum/Pubis Procréation, famille, imagination, ouverture à autrui, échange, contact, créativité, sexualité Orange VAM
3 Manipura Plexus solaire Désir, émotion, sentiment, affirmation de soi, ambition, transformation (di-gestion) Jaune RAM
4 Anahata Coeur Equilibre des chakras, sensibilté, générosité, pardon, joie, union, Amour inconditionnel Vert YAM
5 Vishuddha Gorge Communication, Connaissance, joie, compréhension de la nature, remise en question fondamentale Bleu ciel HAM
6 Ajna 3ième oeil Intuition. Connaissance de l'essence et du plan divain, accès aux vérités subtiles Bleu foncé/indigo OM (répété)
7 Sahasrana Sommet du crâne Essence pure, connection et fusion avec le divin Violet ou multicolore AUM (prolongé)

 

La méditation est d'une grande utilité pour réquilibrer et canaliser ses énergies (chasser les mauvaises, harmoniser et faire circuler en soi les énergies positives de l'univers), préparer une séance de yoga ou de massage (afin d'être le plus disponible possible), pour être attentif et profiter au maximun de chaque instant de sa vie, apprendre à mieux se connaître, accéder à d'autres états de conscience qui permettent au final d'élargir son niveau de conscience et d'éveil spirituel, un autre rapport au monde et à la vie s'instaure alors successivement ...

 

L'Ananda Kundalini Yoga
(Enseigné à l'Association Culturelle Shakti Shiva).

Le yoga que l'on enseigne dans notre association est une combinaison de l'Astanga Yoga et de l'Ananda Yoga appris de Swami Yog-Anand Bharati, yogi et médecin ayurvédique, fondateur de l'APMA International, de sa méthode de méditation kundalini ou réveil des chakras et inclut également parfois quelques exercices de yoga du rire qu'il nous a enseigné (pour libérer l'énergie émotionnelle) ainsi que d'autres techniques de lâcher prise tarditionnelle et des méditations kundalini très dynamiques en mouvement de type OSHO.

Après parfois (selon le lieu du cours) une première relaxation en position allongée pour lacher prise et dénouer les tensions de la journée on se secoue en position debout pour réveiller le corps et se décharger des résidus d'énergie lourde (lâcher prise émotionnel), on chante quelques mantras pour nous relier et remercier les maîtres.

On débute parfois ensuite le travail de postures proprement dîtes (Asanas) par la série de 12 postures de la salutation au soleil, en conscience, pour se relier et prendre conscience de la circulation du prana. Cette série est presque complète et agit sur tous les chakras, il lui manque cependant les torsions et les étirement sur les côtés ainsi qu'une posture inversée, qui viennent donc avec les Asanas suivant. Nous favorisons les postures qui réveillent l'énergie de la kundalini en veillant à prendre conscience de ce qui se passe au niveau de chacun des chakras et nous pratiquons les respirations du feu dans plusieurs Asanas. Nous travaillons également beaucoup avec des postures d'équilibre, car elles permettent de renforcer la concentration, l'ancrage à la Terre ainsi que l'élévation vers le ciel, tous les centres énergétiques, le physique (l'action), l'émotionel (le coeur) et le spirituel (la conscience) sont ainsi harmonisés. Tel l'arbre, qui reste stable malgré les tempètes, elles nous invitent à faire face aux difficultés de la vie en puisant la force au fond de nous même ... Notre posture d'équilibre favorite est l'arbre enlacée du serpent car il renforce la kundalini.

Enfin on termine parfois par un peu de yoga du rire, des pranayamas (travail de la respiration), une relaxation finale et de la méditation (simple ou kundalini).


COURS D'ANANDA KUNDALINI YOGA

(Selon l'enseignement de Swami Yog-Anand Bharati)

Asanas (postures), relaxation, pranayamas (respirations), méditation kundalini, mantra et yoga du rire

Enseignant
: Miron CUSA, professeur d'Astanga et d'Ananda Yoga diplômé de l'APMA International, disciple de Swami Yog-Anand Bharati depuis 2001, initié à la méditation Kundalini par lui en 2006, et psychomotricien D.E. de la faculté de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

Tarif : Prix libre en conscience (après adhésion à l'association).
Don conseillé : entre 5 et 10 euros

1er Cours d'essai gratuit pour les membres de l'Association Culturelle Shakti Shiva (adhésion annuelle possible sur place : 5 €)

Adresse : Temple Shakti Shiva et parc

Dates et horaires : Cette année le cours a lieu le jeudi de 19h à 20h à partir de mi-septembre à fin décembre 2015 à l'ACSEMD. Les autres dates et lieux à partir de début 2016 seront indiqués au fur et à mesure sur la page programme du site.

Réservation : 09 54 43 41 20

Attention consultez régulièrement le programme ou mieux inscrivez vous sur notre newsletter car certains cours sont susceptible d'être annulé.

Bienvenue. Om namah Shivaya

Pour votre confort vous pouvez apporter si vous le souhaitez coussin et couverture.

Plus d'infos au 09 54 43 41 20